Avertir le modérateur

03/06/2013

«Entraîner la N°1 mondiale ne vous donne pas tous les droits, M. Mouratoglou»

Dans les zones joueurs de Roland-Garros, ce matin, j'entendais les uns et les autres commenter vivement le début de polémique lancé par les déclarations de Patrick Mouratoglou. Ce dernier s'en est pris par voie de presse (toujours plus facile que de dire les choses en face) au système fédéral, mais surtout aux personnes qui œuvrent aujourd hui pour le tennis français. Arnaud Di Pasquale, futur Directeur Technique National, lui a répondu, et ce très justement.

Le système fédéral n'est pas parfait et je fais moi même aussi parti de ceux qui peuvent le critiquer, de temps à autres. Je le concède, la programmation des tournois ou le manque d'individualisation dans la préparation sont selon moi des choses à revoir, surtout dans le tennis féminin.

Mais La critique doit etre constructive et doit servir a rendre meilleur. Celle émise par Patrick Mouratoglou est gratuite, méchante et pire, infondée. En tant qu'ancien joueur de tennis ayant porté le maillot de l'équipe de France et entraîneur ayant œuvré pour le tennis français, je vais vous répondre, moi aussi Monsieur Mouratoglou.

Votre frustration de ne jamais avoir réussi à atteindre en tant que joueur le haut niveau vous fait tenir aujourd'hui des propos très déplacés à l'encontre du tennis français. Malgré tous vos efforts pour y parvenir vous en avez toujours été très loin. Le circuit et tout ce qui touche au joueur de tennis professionnel vous a toujours fait rêver. Aujourd'hui, vous avez trouvé un moyen de jouer un rôle dans ce monde. Vous avez votre académie, des émissions de télévison où vous expliquez à de vrais champions comment faire un coup droit et une volée. Et oui, vous n'avez peur de rien. Tout ça est formidable et nous, anciens vrais joueurs de tennis et entraineurs sommes ravis pour vous. Aujourd'hui vous coachez même la numéro un mondial, Serena Williams, et personne n'ose remettre en cause le travail que vous faites avec elle.

Alors s'il vous plaît, ne venez pas juger le travail des autres. Vous obtiendrez la légitimité de le faire quand, comme Thierry Tulasne ou Éric Winogradsky, vous parviendrez à former des joueurs de A et Z et à les amener là ou ces deux entraîneurs ont amené Gilles Simon et Jo-Wilfried Tsonga. Connaissez-vous seulement la difficulté du travail accompli pendant des années par ces deux entraîneurs? Savez-vous seulement tout ce qu'a fait Eric Winogradski pour Jo, même quand ce dernier était blesse? Savez-vous seulement comment Thierry Tulasne a réussi à rendre Gilles Simon aussi fort dans sa tête? Non, certainement pas. Entraîner deux mois un joueur déjà accompli puis trois mois un autre ne suffit pas à s'auto-proclamer meilleur entraîneur du monde comme vous le faites. Vos critiques sont un manque de respect pour la famille du tennis français dont vous ne faites pas partie.

Entraîner la numéro 1 mondial aujourd'hui ne vous donne pas tous les droits. Loïc Courteau a amené une joueuse numéro 1 mondial (Amélie Mauresmo), il ne s'est jamais permis de tels commentaires.

Vous n'avez pas de respect pour l'investissement qu'ont eu ces grands entraîneurs français dans la formation de leurs joueurs, tout simplement parce que vous n'avez jamais vécu tout ça.

Vous déclarez que si vous aviez eu un fils de 14 ans avec un gros potentiel jamais vous ne l'auriez confié à un coach français. Et bien moi je leur confierai le mien les yeux fermés. Beaucoup moins sûr par contre qu'il finisse chez vous.

Commentaires

Ce monsieur a t'il fait des études littéraires avant de s'occuper de tennis ? Son style est concis, clair, "propre". Pour employer un terme de tennis, c'est un ace.
Ce texte, du début à la conclusion, laisse transparaitre le mépris pour son interlocuteur sans jamais se mettre à son niveau. Futur DTN, je n'ai pas la capacité de juger s'il en a les compétences, mais il aime son sport et ne supporte pas qu'on le salisse..........cela se sent.

Écrit par : Thierry | 03/06/2013

Quelle misère, ce commentaire.
Vraiment misérable; c'est ça le niveau du tennis français ?
On n'est vraiment pas prêt d'avoir un vainqueur de grand tournoi.....

Écrit par : JULIEN | 03/06/2013

Dommage que cette "réponse" de Thierry Champion se focalise sur la délation (qui apparait quasi gratuite) de Mouratoglou, au lieu d'apporter des éléments d'argumentaire consitants et donc d'élever le débat.

Écrit par : broutcha | 03/06/2013

cette réponse est pitoyable ! elle ne fait qu'attaquer mouratoglou, sans répondre au sujet!

Écrit par : lo | 03/06/2013

Cette réponse est truffée de fautes d'orthographe, ce qui la rend désobligeante de bétise. Apprenez à vous remettre en question vous et la mafia du tennis français.

Écrit par : JWT | 05/06/2013

Cette réponse est parfaite .
Je suis tout a fait d accord lui .
Bravo !

Écrit par : Allayous | 06/06/2013

Réponse sans intérêt et contradictoire, vous critiquez méchamment Mouratoglou et n'apportez aucune réponse au problème.

Écrit par : Teddy | 06/06/2013

et moi si j'avais un enfant de douze ans ... je le confirais bien à un coach français ....:)

Écrit par : OUI MONSIEUR !!! | 07/06/2013

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu